Introduction
   

    Le conseil d'administration

    Organigramme général

   Faits saillants de l'année

    Le gaz
    Le commercial

    Les études stratégiques

    Le financier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’année 2005 aura été sans doute marquée par la flambée du prix du pétrole qui a atteint une moyenne de 54 US $ le baril et qui a mis à rude épreuve l’équilibre financier de l’entreprise. Malgré cet événement majeur, l’année 2005 s’est caractérisée pour la STEG par une dynamique sans faille qui a permis d’enregistrer beaucoup de résultats positifs grâce à la mobilisation de tout le personnel de l’entreprise.

En termes d’activités, la demande d’électricité a vu son évolution se maintenir à un rythme sensiblement similaire à celui de l’année 2004, progressant de 4,2% par rapport à l’année précédente et ce, malgré la relative atonie des grands consommateurs qui a été compensée par une forte évolution de la consommation de la clientèle domestique.

L’activité gaz s’est distinguée par un dynamisme vigoureux qui a permis une croissance exceptionnelle durant l’année 2005, tant du point de vue du nombre d’abonnés nouveaux qu’à celui de la consommation, marquant le démarrage d’un programme ambitieux de développement du gaz.

Bien qu’ayant été très touchée par la lourdeur de la facture combustible, l’entreprise a déployé des efforts appréciables pour ramener cette charge à un niveau tolérable et ce, dans le cadre d’un programme volontariste et soutenu de maîtrise de l’énergie. Les résultats ne se sont pas fait attendre et une économie sur le combustible estimée à près de 81 Ktep (y compris les énergies renouvelables) a été enregistrée par l’exercice 2005, ce qui a permis d’atténuer sensiblement le recours aux ajustements tarifaires et aux apports complémentaires du budget de l’Etat.

En dépit des problèmes ou incidents enregistrés sur le réseau, notamment suite aux conditions climatiques difficiles, la qualité de service de l’entreprise s’est objectivement améliorée tant en termes de continuité du service qu’en termes de valeur intrinsèque des prestations rendues et témoigne de la capacité d’adaptation de l’entreprise aux exigences de sa clientèle. Ceci a pu être mis en exergue à l’occasion de l’organisation par la Tunisie de deux manifestations de niveau mondial : le championnat du Monde de Hand-ball et le Sommet mondial sur la Société de l’Information. La mission de la STEG a été à ces occasions accomplie avec brio et l’objectif " zéro incident " a été atteint grâce à la valeur de nos compétences techniques.

Le programme d’assainissement du réseau de distribution ayant pour objectifs l’amélioration de la qualité de l’alimentation électrique, la sécurité du personnel, des tiers et la préservation de l’environnement et ce à travers le renouvellement et la miseà niveau des ouvrages du réseau de distribution, a atteint son rythme de croisière au cours de l’année 2005 avec la mise en vigueur du financement BAD.

L’effort d’investissement s’est poursuivi et s’est maintenu à un niveau qui témoigne de la volonté de l’entreprise de préparer l’avenir et de relever les défis qui l’attendent.

Dans le domaine de l’amélioration de la qualité de service, et de l’image de marque de la STEG, l’année 2005 s’est caractérisée par une dynamique en phase avec les priorités de l’entreprise. Celle-ci s’est organisée autour de plusieurs pôles dont notamment le développement et le déploiement de plusieurs solutions et produits ciblés et axés sur les nouvelles techniques de l’information et de la communication, dont la mensualisation, la réalisation de la première agence virtuelle des services à distance...

En ce qui concerne les ressources humaines, la baisse des effectifs en personnel corollaire à une hausse des départs à la retraite, témoigne de la volonté de l’entreprise de continuer à miser sur les gains de productivité de ce facteur en l’accompagnant d’un plan de formation d’envergure ( formations spécialisées dans les métiers de l’entreprise, mais également formation générale dans les domaines du Management et de la Qualité). Il est indéniable que tous les progrès n’ont pu être réalisés que grâce à l’engagement et au professionnalisme de tous les agents de l’entreprise. Sur un autre plan, l’amélioration des indicateurs traditionnels de sécurité (nombre d’accidents de travail, taux de fréquence…) montre que les efforts entrepris en la matière portent leurs fruits.

Les fonctions support ont fait l’objet d’un effort de rénovation en ligne avec la stratégie de développement de l’entreprise. En témoignent les projets démarrés depuis 2004 et qui vont se poursuivre jusqu’en 2006.

- dans le domaine de l’informatique, l’année 2005 a été marquée par la poursuite du projet dénommé ALPHA, projet majeur qui doit permettre d’améliorer progressivement la qualité des prestations au niveau de l’accueil et du traitement des doléances de la clientèle. L’année a été également marquée par la mise en place d’une solution de sécurité informatique répondant aux normes Internationales.

- dans le chapitre Qualité, des missions d’accompagnement dans la mise en place des systèmes de management de la Qualité et de certification ont été organisées au niveau de l’ensemble des districts.

En guise de conclusion, nous noterons que ces avancées n’auraient pas été obtenues et ne pourront être consolidées sans un effort aussi soutenu de maîtrise des coûts, effort que la STEG ne cesse de poursuivre et de renforcer afin de jouer pleinement son rôle d’entreprise citoyenne.

© 2006 STEG . All rights reserved.